dimanche 15.12.2019  

atome, centrale digitale

 

 

 

Quartz Informatique Ri'li:s
   
Festival de la Bâtie - Genève (CH) - 29/08/2002 - 14/09/2002 

Comme chaque année, la programmation de la Bâtie colle à la pointe de l'électronique grâce à une sélection osée et surtout du live act ! Le géorgien Nikakoï, absent, est remplacé par un Thomas Brinkmann en pleine forme avec un live orienté soul center, magistral comme d'habitude. La grosse claque de la soirée d'ouverture, c'est T. Raumschmiere, torse nu et plein de tatouages, le pilier de Shitkatapult joue physique : synthé post rave granuleux, rythmique lente mais aggressive. Ses morceaux sont taillés pour le dancefloor et le public de Weetamix ne s'y trompe pas, c'est l'hystérie ! Quelques jours plus tard, tous les festivaliers attendaient avec impatience Akufen, le canadien qui s'est fait une solide réputation avec seulement quelques maxis (Trapez, Perlon et Force inc). Avec une sérénité incroyable, le roi de la microhouse nous assène un déluge de samples et une complexité rythmique inédite... Depuis, on n'écoute plus la radio de la même manière. La tête d'affiche, Metro Area, fut certainement le meilleur moment de la Bâtie. Morgan Geist et Darshan Jesrani ne restent pas rivés sur leur laptop, ils jouent un "vrai" live et détiennent la recette miracle : deep house épurée, accords jazzy et influence italo disco. La soirée de clôture "nice 2 meet u" est consacrée au label MentalGroove : Luciano et Matew Jonson (Itiswhatitis records) jouent ensemble avec Cassy en guest. Les variations analogiques de Jonson dynamisent l'univers sonore de Luciano, une performance unique entre techno soulful et click & cuts atmosphériques.
www.batie.ch     www.weetamix.com     www.maxernst.com     www.shitkatapult.com     www.force-inc.com     www.environrecords.com     www.mentalgroove.ch     www.itiswhatitisrecordings.com
Chaton, 07/10/2002

Metro Area

Thomas Brinkmann

T. Raumschmiere

Akufen

Metro Area

Matew Jonson